mercredi 3 février 2010

Presse belge: débusquer les dattes israéliennes ou les kalachnikov à Bruxelles ?

Contexte:
- Braquage d'un bureau de change à Bruxelles (Laeken): trois auteurs probables identifiés
- Plusieurs centaines de policiers manifestent à Bruxelles

La Dernière Heure révèle dans son édition d'aujourd'hui que, contrairement à ce qui est communément admis, il est très facile de se procurer des armes à Bruxelles.  En fait il a fallu au journaliste Nawal Bensalem à peine "six heures pour se procurer une arme".  Le défi était d'en acheter en 24 heures mais six ont suffit ! "Ils reviennent avec les armes soigneusement dissimulées dans un sac. Nous tentons de contenir notre peur. Tout peut dégénérer en quelques secondes. Nos interlocuteurs nous annoncent les prix : 2.000 euros la kalachnikov, 1.000 euros voire 1.200 euros le pistolet 9 mm."

Quand on connaît l'énergie, les ressources et l'enthousiasme que Le Soir a mis à exalter les boycotteurs des humbles (mais délicieuses et succulentes) dattes israéliennes à Bruxelles pendant le ramadan, on ne peut que s'interroger sur les priorités du quotidien et regretter qu'il ne consacre pas plus de resources à l'insécurité, aux zones de non-droit et à la  facilité avec laquelle on se procure des armes de guerre à Bruxelles.

Mais revenons aux dattes israéliennes.  Deux journalistes, Hugues Dorzée et François Robert suivirent pas à pas cette sinistre campagne de boycott d'Israël et sa figure de proue, un certain Nordine Saïdi.  Peu après celui-ci allait fait couler beaucoup d'encre.  En décembre, il était "exclu du bureau du MRAX pour avoir publié des textes "glissant vers l’antisémitisme" sur son blog" (Comment le MRAX a été noyauté).  Et là aussi on peut déplorer que les journalistes du Soir qui ont côtoyé et défendu Saïdi n'ont pas eu la curiosité d'enquêter un peu plus loin sur les activités de ce triste sire.

Le Soir et la campagne de boycott de dattes israéliennes, ramadan de 2009, Bruxelles :

Une arrestation raciste ?, Anderlecht, Nordine Saïdi participait à une action "Boycott Israël", récit (Hugues Dorzée, Le Soir, 18/08/2009)

Entretien, Manuel Lambert est juriste à la Ligue des droits de l’homme. Il évoque l’arrestation administrative de ce militant du Mouvement citoyen Palestine (Hugues Dorzée, Le Soir, 18/08/2009)

* Schaerbeek: la bourgmestre ff Cécile Jodogne (MR) explique son refus d’autoriser l’action "Boycott Israël" sur les marchés (François Robert, Le Soir, 20/08/2009)

Repères (Hugues Dorzée, Le Soir, 21/08/2009

Un boycott de dattes qui dérange, La Coordination Boycott Israël muselée dans trois communes bruxelloises  (Hugues Dorzée, Le Soir, 21/08/2009

* Le boycott de dattes prolongé (Hugues Dorzée, Le Soir, 26/08/2009)

Et finalement, Hugues Dorzée fait part des inquiétudes de la communauté juive ... Enfin enfin ...
* L’appel au boycott des dattes israéliennes jugé dangereux, Des organisations juives s’insurgent  (Hugues Dorzée, Le Soir, 27/08/2009)

2 commentaires :

Gilles-Michel DEHARBE a dit…

Un rapport du ministère américain des Affaires étrangères affirmait en 2008, que 60 tonnes de cocaïne et 30 tonnes d’héroïne transitent via les aéroports et les ports belges chaque année, surtout à Zaventem et Anvers. Des quantités remises en question par la police fédérale qui ne peut, cependant, nier l’évidence : la Belgique est un pays qui compte sur la carte des mafias. Réseaux indo-pakistanais, clans albanais, mafias italiennes, organisations russes..., la criminalité belge est à l’image de nos grandes villes :cosmopolite. Et le panel des activités des mafieux est très vaste : prostitution, jeu clandestin,trafic d’armes, de stupéfiants ou d’êtres humains mais aussi fraude sociale et fiscale. Selon des études universitaires, l’arnaque aux lois sociales et fiscales atteindrait, en Belgique,les deux à quatre milliards d’euros par an. Pratiquement l’équivalent des rentrées fiscales de la Région wallonne.680 millions d’euros.

* Et pour faire lien avec l'article précédant :

La mafia a-t-elle pris le pouvoir à Bruxelles ?

http://bridge.over-blog.org/article-23430196.html

Zohan a dit…

On trouve les délicieuses dattes israéliennes chez Colruyt.
Un régal